Hamburger Steak (Steak Salisbury) comme dans les années 90

Hamburger Steak (Steak Salisbury) comme dans les années 90
Portion: pour 4 personnes

Hamburger Steak (Steak Salisbury) comme dans les années 90

Temps de prep: 10 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps total: 45 minutes

Le fameux hamburger steak, ou Salisbury du nom de son “créateur”, un médecin américain, le docteur James Salisbury en 1897, était un classique de la gastronomie québécoise des années 80-90. Bien que boudé par certaines fines bouches, on retrouve encore ce classique sur le menu table d’hôte de nombreux casse-croûtes et dîners de notre belle province. Si la recette a été inventée par un médecin, c’est que ça doit être bon pour la santé, non ?

Ingrédients

  • Environ 500 g de bœuf haché (maigre, régulier ou whatever…)
  • 1 oeuf
  • 60 ml (¼ de tasse) de chapelure
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel de céleri
  • 5 ml (1 c. à thé) de paprika
  • 5 ml (1 c. à thé) de poudre d’oignon
  • Sel et poivre au goût
  • 1 gros oignon coupé en demi rondelles
  • 15 ml (1 c. à soupe) d’huile végétale
  • 15 ml (1 c. à soupe) de farine tout usage
  • 500 ml (2 tasses) de bouillon de poulet (ou de boeuf)

Marche à suivre

  1. Dans un cul de poule, mélanger le bœuf, l'œuf et les ingrédients secs (sauf la farine)
  2. À l’aide des mains, façonner des boulettes pour ensuite les aplatir et former des galettes
  3. À l’aide de l’index, faire un trou en plein centre de chaque galette (ça leur donnera un peu l’allure d’un beigne)
  4. Dans une poêlonne à feu moyen fort avec de l’huile chaude, saisir les galettes de chaque côté et réserver
  5. Dans la même poêlonne, cuire les oignons jusqu’à ce qu’ils soient caramélisés
  6. Remettre les galettes de boeuf dans la poêlonne, ajouter la farine puis laisser “cuire” encore 2 minutes (dans le métier, on appelle ça singer) Déglacer avec le bouillon puis réduire le feu à moyen et laisser mijoter environ 20 à 30 minutes ou jusqu’à ce que la sauce soit onctueuse
  7. Servir avec sa sauce, une bonne quantité de patates pilées et à la rigueur, un légume vert 😉

Notes

Accord suggéré

Boute-En-Train •

Vin rouge | 750 ml | Espagne

Ça vient d’Espagne. Ça sent les poivrons verts et les mûres. Dans ta bouche, c’est riche, costaud et épicé. Et ça goûte bon.


Alexis

Afficionado des interwebs / Anarchiste Culinaire / Autodidacte / Enthousiaste 2.0 de tout acabit

Alexis

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *