Raviolis aux jaunes d’oeufs, sauce à la crème et champignons sauvage

Raviolis aux jaunes d’oeufs, sauce à la crème et champignons sauvage
Portion: Une quinzaine de raviolis

Raviolis aux jaunes d’oeufs, sauce à la crème et champignons sauvage

Temps de prep: 1 heure
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 1 heure 20 minutes

Probablement une des plus belles recettes à avoir été préparée en LIVE sous vos yeux ! Merci à André Pelletier pour cette recette de pâtes fraîches qui en mettra plein les yeux (et la bouche) à vos invités !

Ingrédients

  • Environ 40 g (0.08 lbs) de champignons sauvages séchés (ici on a utilisé des porcini)
  • Environ 1 tasse (250 ml) de vin blanc

Pour la pâte

  • 2 ½ tasses (625 ml) de farine
  • Une pincée de sel
  • 4 oeufs
  • 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive

Pour la farce

  • Environ 150 g. d’épinards, rincés et égouttés
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive
  • Environ 1 tasse (250 ml) de fromage Ricotta
  • Sel et poivre, au goût
  • 15 jaunes d’oeuf (gardez les blancs pour une omelette aux blancs d’oeuf)

Pour la sauce

  • 3-4 tranches de bacon, coupés en petits dés
  • 1 échalote française (ou 1 petit oignon), ciselée
  • Environ 1 tasse (250 ml) de crème 35%
  • Quelques pousses fraîches, au goût (pour la garniture)
  • Tranches d’échalote verte, au goût (pour la garniture)
  • Parmesan frais, au goût (pour la garniture)
  • Poivre du moulin (pour la garniture)

Marche à suivre

  1. Faire tremper des champignons sauvages dans un peu de vin blanc pour les réhydrater

Pour la pâte

  1. Sur une grande planche de bois, faire un puit avec la farine puis y déposer le sel les oeufs et l’huile d’olive
  2. Commencer par mélanger à la fourchette, ensuite avec les doigts et terminer en pétrissant pendant environ 10 minutes (Il se peut que vous deviez ajouter de la farine ou ne pas toute la prendre, ça va dépendre de la grosseur de vos oeufs et de l’humidité de la pâte le mélange doit être assez sec et craquant )
  3. Emballer d’une pellicule et laisser reposer durant 30 minutes
  4. Couper la boule de pâte en 4 et passer au laminoir en commençant par le plus grand espace
  5. Graduellement amincir la pâte en la passant une dizaine de fois, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et luisante.

Pour la farce

  1. Cuire les épinards à la poêle avec un l’ail et l’huile d’olive pendant environ 3 minutes à feu moyen
  2. Retirer du feu, bien hacher puis déposer dans un cul de poule
  3. Ajouter le fromage Ricotta, le sel le le poivre et bien mélanger
  4. Déposer sur la pâte environ 1 c. à thé (5 ml) de ce mélange et y former un creux
  5. Déposer un jaune d’oeuf dans chaque ravioli puis refermer, découper à l’emporte-
  6. pièce et mettre au frigo.

Pour la sauce

  1. Dans la même poêle ayant servie pour les épinards, faire sauter les lardons à feu moyen fort
  2. Ajouter l'échalote française et poursuivre la cuisson environ 5 minutes
  3. Déglacer avec le vin blanc ayant servi pour faire tremper les champignons, ajouter la crème et laisser réduire jusqu’à consistance désirée

Pour le service

  1. Dans un gros chaudron rempli d’eau salée, faire cuire les raviolis pendant environ 2 minutes (il est important d’y aller délicatement afin de ne pas crever les jaunes d’oeufs - une fois cuits, ils devraient rester coulants et se mélanger à la sauce)
  2. Pendant ce temps, poêler les champignons.
  3. Déposer la sauce au fond des bols puis servir 3 raviolis par personne
  4. Garnir avec les champignons, quelques pousses fraîches, les tranches d’échalote verte, du
  5. parmesan frais et le poivre du moulin

Notes

Une fois tous vos raviolis assemblés, s’il vous reste de la pâte laminée, n’hésitez pas à en couper quelques lanières afin d’en faire des Fettuccine pour une recette future.




André Pelletier

J'adore la cuisine, j'aime découvrir et essayer de nouvelles choses. Je ne suis pas un cuisinier, je ne suis pas chef, je n'ai même jamais travaillé dans une cuisine. Par contre je suis passionné de tout ce qui touche la gastronomie. Je vous invite à me laisser des commentaires, c'est toujours apprécié.

André Pelletier

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *