Un homme et ses méchouis

Via ce blogue et à travers les médias sociaux, il m’arrive souvent de recevoir des photos de plats que les gens ont réalisés à partir de mes recettes. Mais, récemment, par un beau matin alors que je lisais tranquillement mes courriel, j’ai été littéralement ému de voir le concept de méchoui dans une poubelle prendre une nouvelle dimension. C’était grâce à Martin Gravel de Québec, à qui j’aimerais ici donner mes props.
P1000715
D’abords, non seulement que Martin a réalisé le méchoui dans une poubelle pas moins de quatre fois cet été, mais en plus il l’a amené (parce qu’un méchoui, tu prends ça par la main) au “next level”.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On voit que Martin a une très grosse famille et/ou beaucoup d’amis. Ce qui est fort compréhensible. Car avec un tel talent, il n’est pas surprenant que les femmes aient envie de lui faire beaucoup d’enfants et les hommes, d’être son meilleur chum. C’est correct si je t’appelle par ton prénom bro ?
Méchouibureau
En étant attentif à l’oeuvre, on remarquera l’ajout d’une seconde broche afin de solidifier la construction. Ingénieux. Surtout que cela permet de cuire non pas un seul, mais bien deux poulets à la fois. Ingénieux X 2.
méchoi rivcalaude
“Rivière-à-Claude, Gaspésie
trop de vent
bien rabattre le foil
empêche le sable dans les patates”
C’est ici que j’ai versé une larme. Quelle poésie. Y’a un chien dans le manche de la pelle. Merci.
Faites comme Mr. Gravel et envoyez nous vos créations culinaires. Ça nous fait toujours très plaisir. Mon nom c’est bob et mon site c’est boblechef.com. Devine mon courriel : ) Ceci est une mesure préventive pour éviter le spam.

Bob le Chef

Chef diplômé de l'ITHQ / Grand fan de sports / Animateur et co-auteur de l'Anarchie culinaire

Bob le Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *