Survivre dans la ville

Parce qu’on ne se perd pas seulement en forêt, bien des gens se retrouvent souvent désorientés en sortant d’une station de métro. C’est pour ça que j’ai trouvé une recette typique urbaine de pigeon. Je vous entends déja dire que du pigeon c’est dégueulasse, sachez que ce plat est un classique français et admettez que ça l’air meilleur que des larves géantes.

Pas certain que la recette sera aussi bonne avec un pigeon du carré St-Louis!

Bob le Chef

Chef diplômé de l'ITHQ / Grand fan de sports / Animateur et co-auteur de l'Anarchie culinaire

Bob le Chef

5 thoughts on “Survivre dans la ville

  • Avatar
    29 juillet 2009 at 09:10
    Permalink

    Ah ben oui, mais là c’est du pigeon d’élevage! C’n’est pas pareil! Engraissé aux grains… pas avec des poubelles!

    Y’en a des éleveurs de pigeons au Québec?

    Reply
  • Bob le Chef
    29 juillet 2009 at 10:17
    Permalink

    Oui il a quelques éleveurs au Québec, mais ce n’est pas aussi commun que chez nos cousins français.

    Reply
  • Avatar
    29 juillet 2009 at 12:46
    Permalink

    en tout cas sa lair bon.. avec d’la perdrix peut-etre????

    Reply
  • Avatar
    1 août 2009 at 07:30
    Permalink

    Ma recette favorite de pigeon…. trop bonne. c’est une “soupe couverte”, un classique italien. au Quebec , ca revient un peu cher du bol de soupe, mais TAB****K ca torche

    sopa coada http://www.saltdesign.co.nz/blog/?p=65

    (je la préfère avec un fond brun de veau, puis canard… fond de boeuf, un peu bof)

    Reply
  • Avatar
    5 août 2009 at 15:12
    Permalink

    haaaaaaa le pigeon dit maintenant pigeonneau..pour pas faire bad tripper les tite madames et les monsieurs pinpé. le pigeon est un DELICE, le maudit probleme , c est la distribution…….yen a pas des tonnes aussi..et c est pas donner. 17-18$ chaque…mais je le recommende fortement….

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *