Pâtes au bloody Caésar

Depuis un bout de nombreux restaurateurs et barmans mettent de plus en plus d’aliments dans mon verre à bloddy Caésar, je me demande encore pourquoi on insère un demi homard dans un “buck”.  Parce que il faut souvent combattre le feu par le feu, voici un plat qui mettra les pendules à l’heure et qui vous aidera peut-être à vous remettre des excès du temps des fêtes.  Bon appétit!

Bob le Chef

Chef diplômé de l'ITHQ / Grand fan de sports / Animateur et co-auteur de l'Anarchie culinaire

Bob le Chef

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *