Immortels principes #2

“Les animaux se repaissent, l’homme mange, l’homme d’esprit seul sait manger.” – Les Immortels Principes de Brillat-Savarin

On ne parle pas ici de savoir tenir sa fourchette comme y faut… Ni de quand on boit son thé, pointer le p’tit doigt vers le haut. Mais bien du spectre des possibilités et des subtilités que pèse l’homme engagé dans l’émerveillement gastronomique. Dans toute sa noblesse, c’est parcontre dans cette quête insatiable de l’homme pour la nouveauté culinaire que réside également l’une des souches du problème que pose aujourd’hui l’obésité pour nos sociétés modernes. Au delà de la manipulation chimique voire génétique de notre alimentation par les corporations et du manque flagrant d’exercise physique chez la population. Le meilleur chien de garde de l’obésité, est la variété… Trop c’est comme pas assez… Chez Bob le Chef on vous propose de revenir à la simplicité. Avantageux pour votre porte feuille et pour votre santé.

Alexis

Afficionado des interwebs / Anarchiste Culinaire / Autodidacte / Enthousiaste 2.0 de tout acabit

Alexis

One thought on “Immortels principes #2

  • Avatar
    23 février 2006 at 00:14
    Permalink

    Tres poétique comme principe. On voit qu’il a de plus en plus de recherche de mis dans votre site. Félicitation.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *