Cantine Chez Simon, le king de Tétreaultville

La première fois que j’ai rencontré Simon Jodoin-Bouchard, AKA Simon de l’Est remonte à une dizaine d’années, dans un festival de piments forts à Arvida au Saguenay. Armé d’un simple grill “Webber Kettle”, il nourrissait quiconque voulait goûter à ses côtes levées, généreusement nappées de sa nouvelle sauce BBQ: la SJB

Beaucoup de sauce a coulé sous les côtes depuis cette rencontre bien arrosée et les sauces, marinades et épices à frotter SJB sont devenues la référence auprès des grillardins les plus aguerris d’ici et d’ailleurs.

Ensuite est venu le resto: la cantine Chez Simon. Il m’avait écrit pendant la pandémie pour me parler de son projet. Comme les restos en arrachaient, je lui ai conseillé d’attendre. Mais l’entrepreneur en lui a plutôt décidé de foncer et d’ouvrir ses portes malgré tout. Résultat? Des line-ups dignes du Schwartz’s dans l’est de Montréal. Bref, du jamais vu! 😅

 

On retrouve tout ce qu’une vraie pataterie devrait offrir, et davantage, sur le menu du 8517 Hochelaga. En plus des traditionnelles variations sur les thèmes de la poutine, des burgers et des hot-dogs, qui sont exécutées de main de maître, on tombe aussi sur des classiques chez nos voisins du sud comme des loaded fries (frites garnies) et des chili-dogs (hot-dogs au chili). En somme, la cantine Chez Simon donne tout son sens au fier dicton du cantinier qui dit: il n’y a aucune honte à servir des hot-dogs, la seule honte c’est d’en servir des mauvais. 😉

Mes incontournables du menu: la poutine, qui se place selon moi dans les top 3 de la ville, les hot-dogs faits les fameuses saucisses au bœuf Nathan’s, les fameux smash burgers avec leur tranche de capicollo et surtout le T-town spécial, un pain sous-marin garni de viande hachée épicée, sauce chipotle, oignons, jalapeños, gratiné au fromage tex-mex et provolone.

Les files sont longues, alors essayez d’y aller en après-midi si possible, question d’éviter la foule. Sinon, vous pouvez toujours appeler et faire préparer vos commandes. Et en passant, pour les habitants de la rive nord et des environs, sachez que Chez Simon cantine urbaine a ouvert une deuxième succursale, située au 7 000 boulevard Laurier à Terrebonne.

Préparez-vous à lousser votre ceinture, vous ne serez pas déçu! 

Si jamais vous n’étiez toujours pas convaincu, voici d’autres photos complètement décadentes de ce qu’on retrouve sur le menu. #foodporn

Bob le Chef

Chef diplômé de l'ITHQ / Grand fan de sports / Animateur et co-auteur de L'Anarchie Culinaire

Un commentaire sur “Cantine Chez Simon, le king de Tétreaultville

  • 1 août 2023 à 18:33
    Permalink

    Cette bouffe va tous nous faire mourir.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *