Couper des oignons comme un baws

C’est connu. Couper des oignons fait pleurer. À moins d’être un cuisinier de métier et d’avoir développé une immunité, toutes les techniques sont bonnes pour éviter le désagrément qu’occasionne le cisaillement du bulbe en question.

Avant tout, sachez que couper des oignons en public est très impoli. Surtout dans un wagon de Metro…

Réfrigérer l’oignon, utiliser un couteau tranchant ou même se mettre un morceau de pain dans la bouche sont des techniques connues pour éviter les larmoiements.

Toutefois, le masque à gaz ou de plongée sous-marine ne devraient être utilisés qu’en dernier recours seulement, car ils sont très peu élégants.

a.aaa-Heres-how-to-cut-onions
Combattre le feu par le feu, on pourrait aussi les couper à l’aide d’un jet d’eau extrêmement puissant…

Finalement, si aucune des techniques ci-haut mentionnées ne fonctionne pour toi, cesse de chialer ! Les sanglots, c’est pour les fillettes ! Sauf pour cette petite gamine russe, qui donne ici une leçon d’endurance aux cuisiniers pleurnichards.

http://www.youtube.com/watch?v=JjamPnEPzQQ

Trêve de plaisanterie, la vraie bonne technique du ciselage de l’oignon qu’on apprend à l’école, expliqué par Gordon Ramsey. Larmes ou pas.

Alexis

Afficionado des interwebs / Anarchiste Culinaire / Autodidacte / Enthousiaste 2.0 de tout acabit

Alexis

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *