Entre deux tranches de pain…

Dans le vent de la célébration du 100e anniversaire de la “Main”, dans ce 3e épisode de son Anarchie Culinaire, Bob vous entraîne dans le red light district légendaire pour vous y faire découvrir ses fameux spots à sandwich…

(Edit 2011-09-17: On a depuis ajouté ce clip sur youtube.com/boblechef)

“J’avais la télé, mais ça m’ennuyait
Je l’ai retourné
De l’autre côté c’est plus passionant”

Alexis

Afficionado des interwebs / Anarchiste Culinaire / Autodidacte / Enthousiaste 2.0 de tout acabit

Alexis

4 thoughts on “Entre deux tranches de pain…

  • Avatar
    11 juillet 2005 at 11:20
    Permalink

    Hehe… Boris Vian très bien utilisé.
    Évidament, y’a trop d’viandes la d’dans, mais c’est
    domage que le meilleur épisode soit sans actuel cuisson de Bob.

    Super bon review of the sandwiches à moin de 4 bucks!!

    Peace les boys. Keep’em s’en v’nir!!! 😛

    Reply
  • Avatar
    16 juillet 2005 at 16:20
    Permalink

    Capsule intéressant à part le léger manque de lumière des fois comme à l’intérieur du slovenia mais bon, je suis déjà aller et on a quand même pas manqué grand chose, comme tout les endroits visités, disons que le design ne fait pas partie de l’expérience et c’est tant mieux, on veux que les prix restent bas !! Il faut mentionner aussi un autre endroit pas cher et très bon qui s’appelle : La Chilenta, au coin de Marie-Anne et Clark, ils font des empanadas, une pâte farci avec un très grand choix de garnitures, viande, végé, fruits de mer, etc. Et eux, il se force pour apprendre le français et le parler, c’est pas beau ça, deux empanadas au choix pour 4,50 $ Pour revenir à la capsule, c’est beau la viande aussi mais pour la santé, le viet remporte la palme avec ses légumes frais, de la coriandre et des carottes dans un sandwich, c’est vraiment délicieux !!

    Reply
  • Avatar
    18 juillet 2005 at 10:09
    Permalink

    Capsule très intéressante et très instructive…ma meilleure jusqu’à date!
    Pas fâché que le volet “on s’pète la face en cuisinant” soit mis de côté afin de revenir à l’essentiel: d’la bonne bouffe pour pas cher…
    De plus, on sent que le chef connais “sa sandwich” , et les “in” sur l’historique des endroits sont toujours à propos.
    De plus, j’ai bien aimé le côté “visitons la ville avec Bob”…à quand des capsules “Bob le guide touristique”?? 🙂
    Lâche pas mon Bob…on t’aime ben à maison!

    Reply
  • Avatar
    17 août 2005 at 16:52
    Permalink

    Il me reste que 3 sandwich a manger pour complété ma carte.Oh yeah et t’oublie de dire que le viet c’est endroit avec le choix le plus étrange de boissons

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *